arnaque des comparateurs assurance

Découvrez comment les comparateurs « traditionnels » d’assurance vous trompent !

A grand renfort de publicités, de stratégies marketing et de communication assurée par un personnage « iconique » censé attirer la sympathie, quel assuré n’a pas un jour succombé au discours prometteur de l’un de ces comparateurs d’assurance vous proposant de trouver la meilleure assurance à un prix « attractif ». Entre les fausses bonnes promesses, les classements insidieux, les prix d’appel, la qualité de service et autres problèmes de couverture, le retour des assurés après quelques années d’expérience est plutôt très mitigé sur le bien fondé de ces comparateurs qui ne proposent essentiellement que des assurances en ligne. Qui sont réellement ses nouveaux intermédiaires de l’assurance,  » comparateurs  » ou  » vendeurs  » ?

Une rapide analyse permet de constater que la bonne assurance n’est pas forcément celle proposée en tête de classement par ces comparateurs, mais peut être tout simplement au coin de la rue, chez l’un des agents généraux ou courtiers « exclus et/ou oubliés » de ces classements censés dénicher la meilleure assurance. Neutralité, indépendance, conseils et liberté de choix sont autant d’interrogations qui interpellent le bien fondé de ces comparateurs d’assurance.

Qui se cache derrière ces comparateurs ? L’intégrité économique mise en cause

Un comparateur par définition se doit d’être neutre, il ne peut pas être juge et parti ou en tout cas ne devrait pas l’être, car bon nombre d’entre eux sont en fait détenus en partie ou intégralement par de grosses compagnies d’assurance (parfois étrangères). Ces compagnies possèdent différentes filiales françaises avec des noms commerciaux bien distincts et en concurrence entre elles sur les mêmes produits d’assurance.

Prenons l’exemple de l’assurance auto avec un comparateur bien connu qui est détenu par une compagnie d’assurance étrangère. Cette même compagnie détient également plusieurs enseignes d’assurance auto en France. Lorsque que vous utilisez les services de ce comparateur, il vous proposera parmi les premiers résultats les compagnies d’assurance de son propre groupe, quelque soit votre choix en tête de classement, vous atterrissez toujours dans le même groupe d’assurance….Décortiquons maintenant ce mode de classement.

De faux classements et des prix d’appel trompeurs !

Pour que les compagnies d’assurance du même groupe apparaissent en premier dans le classement proposé, il faut un critère subjectif. Quoi de mieux que le prix pour attirer l’œil et justifier de sa pole position, après tout nous sommes là pour faire une bonne affaire, peu importe à qui appartient cette compagnie si sa proposition nous convient…sauf que les prix présentés sont toujours indiqués au mois…vous pensez donc être dirigés vers une mensualisation, beaucoup plus agréable en terme de budget. Mais regardez bien, à aucun moment on ne vous indique la durée ( par exemple 19€/mois pendant 12mois.)… Et vous n’avez pas accès au détail de votre devis en ligne . Donc à partir de là vous avez 2 options :

    • Souscrire en ligne ou par téléphone
    • Ou dans certains cas, recevoir un devis par mail.

Quelque soit l’option choisie, vous êtes enfermé dans un entonnoir de vente :

    • Tout d’abord vous perdez de vue la page de comparaison des compagnies proposées.
    • Ensuite vous recevez dans la foulée un email récapitulatif ne vous proposant que les 3 premières compagnies du classement, il faut avoir fait Polytechnique, l’ENA et un master en informatique pour retrouver l’intégralité du classement.

Ne souscrivez jamais en ligne ou par téléphone sans avoir reçu préalablement un devis et les Conditions Générales de Ventes ( CGV ) de la part de la compagnie d’assurance sollicitée et vous allez rapidement comprendre pourquoi…..

Les comparateurs d’assurance et/ou les compagnies d’assurance vous induisent en erreur en vous indiquant un prix  de revient par mois dans le cas ou vous payez l’intégralité du contrat à la souscription!! Si vous optez pour la mensualisation, frais de dossier, premier règlement majoré et autres frais viennent très largement alourdir la facture. Prenons l’exemple d’une simulation pour une assurance auto faite ce jour ( 11/06/2019) :

comparateur assurance
Le tarif affiché est en fait un budget annuel divisé par 12. Il ne s’agit en aucun cas d’une mensualisation.

 

Pour notre simulation d’assurance, nous sélectionnons la première offre proposée en tête de classement à 29€ / mois ( pas d’indication sur le prix global à l’année…..), mais admettons 29€ par mois sur 12 mois cela devrait faire 348 € par an. Nous demandons à recevoir le devis par mail.

devis assurance
En optant pour un paiement mensuel, nous avons un premier règlement majoré de 117,40€ correspondant à 2 mois de cotisation d’avance. Pour se rapprocher du prix indiqué dans la comparaison il faut opter pour un paiement annuel.

 

Et là surprise !! en payant l’intégralité du contrat par CB à la signature, c’est 353,60€ et non pas 348€ comme imaginé. En optant pour un paiement mensuel, nous avons un premier règlement majoré de 117,40€ correspondant à 2 mois de cotisations d’avance et à 65€ de frais de dossier.

Encore plus bizarre, en payant 2 mois d’avance, nous devrions avoir des prélèvements qui démarrent 2 mois après, soit le 11 Août 2019, mais non ! Le prélèvement mensuel démarre dans 20 Jours (le 05/07/2019) et pendant combien de temps ? Pas d’indication… Jusqu’à la date anniversaire soit 11 mois ce qui fait qu’au final notre assurance que nous pensions payer 29€ par mois soit 348€ à l’année, nous coûte réellement 405,56€ soit 33,80€ / Mois ( 34€ en arrondi) soit 17% plus cher que prévu.

Avis au mathématiciens !! A moins d’utiliser une règle d’arrondi inférieur visant à optimiser l’affichage du prix d’appel, nous sommes toujours à la recherche de la formule de calcul permettant de retrouver ce résultat annoncé de 29€ par mois …

Nous ne détaillerons pas ici, l’absence complète de garantie et le montant des franchises, car nous avons effectué une simulation sur une demande de contrat au Tiers simple.

comparaison assurance

En conclusion ce que nous pouvons constater, c’est que finalement ce contrat à garanties et couverture équivalente n’était pas le moins cher de la liste. De plus au même prix nous aurions une meilleure protection et des franchises moins élevées auprès de l’agence locale d’une grande enseigne de proximité.


Vous retours d’expérience sont les bienvenues dans la zone commentaires.

Cet article à été fait pour vous, n’hésitez pas à le noter et à le partager :