Immixtion de l’assuré

Situation dans laquelle l’assuré donne mandat à son assureur afin d’assurer sa défense lors d’un procès. On parle également de « clause de direction du procès » où l’assuré ne s’immisce pas dans la procédure afin d’éviter tout conflit d’intérêt. Ce dernier ne doit prendre aucune initiative lors du procès et laisser faire son assureur.