jeune conducteur

Jeune conducteur : Comment baisser le prix de son assurance auto ?

Vous venez tout juste d’obtenir votre permis de conduire qu’il faut déjà penser à assurer votre premier véhicule. Certains assureurs adaptent leur offre aux jeunes conducteurs. L’assurance auto jeune conducteur est l’assurance voiture d’une personne ayant son permis de conduire depuis moins de trois mois.

Comment choisir son assurance auto jeune conducteur ?

Si avant d’obtenir votre permis de conduire vous avez réalisé une conduite accompagnée avec vos parents, vous pouvez demander un devis assurance pour les jeunes conducteurs à leur assureur. Vous bénéficierez certainement d’un tarif réduit.

Afin de diminuer le prix de son contrat d’assurance auto en tant que jeune conducteur, certaines personnes effectuent un stage spécifique à la conduite.

Combien coûte une assurance jeune conducteur ?

Le montant de l’assurance jeune conducteur est en général assez élevé car les assureurs estiment qu’un jeune conducteur entraîne un plus grand risque d’accident à cause de son manque d’expérience.

Le prix varie en fonction de la voiture que possède le jeune conducteur et en fonction de la compagnie d’assurance auprès de laquelle il a souscrit son assurance. Pour une petite cylindrée, une assurance jeune conducteur peut aller de 500 à 1200€ par an. Le prix d’une assurance voiture jeune conducteur augmente en cas d’accident.

Pour obtenir une assurance auto jeune conducteur bon marché, n’hésitez pas à recourir à un comparateur d’assurance auto jeune conducteur ou bien demander plusieurs devis à différentes compagnies d’assurance.

Que faire pour baisser le prix de l’assurance jeune conducteur ?

Il existe en effet quelques astuces pour payer moins cher son assurance auto lorsque l’on est considéré comme jeune conducteur, en voici une liste :

    • Opter pour un véhicule ancien et de faible puissance : Plus votre véhicule est cher plus la prime augmente. Si la valeur votre véhicule est assez basse et que vous n’avez aucun prêt automobile, vous pourriez vous limiter à la protection de responsabilité civile pour ainsi baisser vos primes.
    • Choisir un modèle essence
    • Prendre la voiture de ses parents : Vous serez un « conducteur occasionnel » inscrit sur le contrat d’assurance de vos parents. Le montant de la prime peut alors être moins élevé que si vous assurez votre propre véhicule.
    • Prendre une formule au tiers
    • Augmenter la franchise pour baisser le prix : La franchise est le montant maximal que vous devrez payer en cas de réclamation. Plus votre franchise est élevée, moins votre prime coûte cher.
    • Ne pas déclarer les petits sinistres survenus seuls
    • Comparer le prix des devis d’assurance

 

Extrait du site http://www.autonews.fr Retrouvez l’intégralité de l’article ici.