assurance smartphone

La vérité sur les assurances pour smartphone

Avec des ventes en hausse permanente et des tarifs toujours plus élevés, les incontournables smartphones représentent aujourd’hui une opportunité financière très importante pour les assureurs. Mais attention toutes les assurances ne se valent pas.

Tous les assureurs inscrivent une rubrique liée aux exclusions. Elle recense tous les cas dans lesquels ils n’accepteront pas de dédommager le client. De nombreuses assurances excluent les cas les plus courants, par exemple un vol, une perte, un oubli, ou encore une casse – même accidentelle – qui sera provoquée par une mauvaise manipulation de l’utilisateur, ou d’un manque de protection du mobile comme l’immersion accidentelle de l’appareil.

Que ce soit chez un distributeur ou chez un opérateur, l’achat d’un nouveau smartphone s’accompagne très souvent d’une solution d’assurance. Cette assurance peut couvrir la casse et le vol. Cette protection permet de repartir l’esprit tranquille pour de nombreux clients, mais également un moyen de s’offrir une petite rente du côté des assureurs. En effet, certains n’hésitent pas à forcer la main du client en lui faisant souscrire un contrat sans qu’il ne s’en aperçoive, comme l’a fait l’entreprise SFAM, condamnée à payer 10 millions d’euros d’amende début juin 2019. Voici donc les bonnes questions à se poser avant de souscrire une assurance.