RC PRO VTC

Avec le nombre croissant de VTC (Véhicule de Transport avec Chauffeur), et le conflit opposant Taxi et VTC. L’État à du prendre des mesures afin de non seulement réguler le nombre de VTC en circulation, mais aussi de protéger les passagers contre les risques. Parmi ces mesures figurent l’Assurance Responsabilité Civile Professionnelle pour VTC (RC Pro VTC). Grace à des conditions commerciales les plus compétitive du marché, notre outil de comparaison vous permet de trouver une assurance RC PRO VTC pas chère .

COMPAREZ LES PRIX DES RC PRO VTC


L’ASSURANCE RC PRO VTC : Pas la seule obligation !

RC PRO VTC

En tant que chauffeur de VTC vous devez faire face à des obligations et à une réglementation de plus en plus stricte. Ces obligations vont des assurances obligatoires en passant par le choix même de votre voiture VTC. Car en effet, bien qu’un taxi ai la liberté de choix pour sa voiture, en tant que VTC vous avez l’obligation de choisir un modèle de luxe. Pour exercer en tant que VTC, votre modèle de voiture doit correspondre aux critères suivants :

    • Un moteur d’une puissance d’au moins 84 kW, soit plus de 115 CV
    • Comporter 4 à 9 places (chauffeur compris)
    • Avoir moins de 6 ans (sauf véhicule de collection)
    • Avoir au moins 4 portes
    • Des dimensions minimales de 4,50 m x 1,70 m

En tant que chauffeur de VTC, vous êtes indépendant, et vous devez vous inscrire au registre des exploitants de VTC. Cette inscription vous permet d’obtenir une immatriculation qui doit être renouvelé chaque année. L’inscription en tant que chauffeur VTC, vous permet d’exercer légalement, et se fait uniquement en ligne en suivant ce lien. Ce portail à été mis en place pour permette aux chauffeurs de VTC d’avoir un dossier en ligne et de fournir plus rapidement tous les documents nécessaires à leurs démarches.

Le prix de la licence VTC est fixe. Son montant est de 170 €, correspondant à des frais de dossier. Ce prix est valable aussi bien pour une première inscription que pour un renouvellement. Le VTC peut également intégrer une société déjà immatriculée, ce qui est moins cher puisqu’il ne débourse rien et le processus sera plus rapide. Cependant, le VTC devra justifier d’un permis de conduire de plus de trois ans et d’une attestation d’aptitude physique délivrée par le préfet, ainsi qu’une formation aux premiers secours.

Si vous souhaitez vous installer en tant que futur chauffeur VTC, et qui vous n’avez pas d’expérience, vous devrez suivre 250 heures de formation professionnelle. Cette formation vous permettra d’obtenir votre carte professionnelle, celle-ci est délivrée par le préfet et vous permet d’exercer votre activité.