Stéphane RUAUD

Tour Auto Optic 2ooo (29 avril au 4 mai 2019)

Nous serons présent au Tour Auto Optic 2000 (29 avril au 4 mai 2019). Notre équipage composé de Stéphane RUAUD et Pierre LAVERSANNE aura la chance de piloter pour cet événement la Jowett N°19  de 1953. Ce roadster Anglais au palmarès de course impressionnant est mis à l’honneur cette année par l’organisateur Peter Auto pour les 120 ans de cette course historique. De la préparation en cours de la voiture et jusqu’à l’arrivée à Deauville le 4 Mai prochain, vous pouvez suivre dès à présent cet formidable aventure sur la page Facebook créée pour l’occasion par News d’Anciennes.

stephane ruaud tour auto


TOUR AUTO OPTIC 2000 : Programme 2019

tour auto 2019

Peter Auto l’organisateur de cette 28ème édition du Tour Auto Optic 2ooo (29 avril au 4 mai 2019) à prévu un superbe parcours long de 2 250 km pour fêter les 120 ans d’existence l’épreuve.

Un parcours qui mènera les 240 voitures engagées, les 100 voitures d’assistance et 80 véhicules de l’organisation, de Paris à Deauville en passant par cinq villes étapes que sont Dijon, Lyon, Vichy et Tours.

Après une première journée consacrée à la présentation des véhicules sous la verrière du Grand Palais, au cœur de la cité parisienne, les concurrents de ce Tour Auto Optic 2000 prendront la route avec devant eux un copieux programme comprenant des épreuves chronométrées (Compétition ou Régularité) organisées sur quatre circuits (Dijon-Prenois, Magny-Cours, Charade et Le Mans), ainsi que dix épreuves spéciales sur routes fermées.

L’arrivée de cette édition 2019 sera jugée à Deauville le 4 mai, au terme d’une journée qui aura conduit les concurrents de Tours jusqu’en Normandie, avec deux épreuves spéciales au programme ainsi qu’une confrontation par chronos interposés, sur le circuit Bugatti du Mans

On notera enfin que cette année, Peter Auto a souhaité mettre à l’honneur les marques anglaises aujourd’hui disparues telles qu’Austin Healey, AC, Morris ou encore les méconnues Fairthorpe, Frazer-Nash et autres Sunbeam-Talbot, constructeurs qui se sont d’ailleurs tous présentés un jour au départ de cette épreuve plus que centenaire dont la première édition fut organisée en juillet 1899.